La douceur ok !

Mais ça veut dire quoi être doux avec soi ?

douceur

Voici la question du moment : « C’est quoi en fait être doux avec soi ? ». Je me suis posé la question ce matin. Ce n’est pas la première fois que je me la pose, mais là ça revenait une nouvelle fois se montrer.

 

En fait, je n’ai jamais eu d’exemple autour de moi de personnes qui faisaient preuve de douceur envers elles-mêmes. J’ai eu comme exemple des personnes qui baignaient dans ces croyances telles que :

« il faut bosser dur pour réussir », «la vie ce n’est pas facile. C’est pénible et dur, mais il faut s’accrocher quand même », « c’est normal que dans un couple ce soit difficile, ce n’est pas pour ça qu’il faut divorcer. On reste ensemble quoi qu’il arrive. Quand on signe un contrat, on l’honore quoi qu’il arrive ».

 

Toutes ces choses et bien d’autres encore ont forgé en moi cette croyance que pour avancer dans la vie, il faut se faire mal, que c’est normal …. et même nécessaire.

 

Pourtant, il existe une autre voie, celle de la douceur.

 

Il m’a fallu beaucoup de temps pour la trouver. Et certain jour comme aujourd’hui, la question se pose encore. Alors je prends le temps de l’explorer et je te partage dans ce mail ce qui m’est venu à ce sujet.

 

Voici ce que j’ai appris de la douceur …

 

Être doux c’est écouter ton corps quand il te dit : « stop, je suis fatigué ! J’ai juste envie de me reposer et de ne rien faire d’autre », « s’il te plait, sortons dehors, ça fait bien trop longtemps qu’on n’a pas respiré de l’air frais », « prends du temps pour toi, pour nous, parce que nous avons besoin de joie et de plaisir là maintenant ».  

 

Être doux, c’est se dire qu’on n’est pas obligé d’être parfait pour exister, pour apparaitre, pour être accepté. C’est te laisser un peu tranquille, arrêter de vouloir faire des performances dans un domaine ou un autre (amical, familial, professionnel, sportif, social ….). Juste accepter d’être là, sans avoir à faire quoi que ce soit pour prouver que tu as une raison valable d’exister.

 

C’est t’autoriser à être toi-même, complètement, sans masque. Et oui, aussi parfois vulnérable. Et si ça ne plait pas, peut-être que cela renvoie juste les autres à quelque chose qui leur appartient et qui leur pose des difficultés. Ça parle d’eux, pas forcément de toi.

 

C’est te parler avec douceur, entrer en contact avec toi-même de manière bienveillante, compréhensive, délicate. Comme tu pourrais le faire avec un tout petit enfant. Car en toi, il y a encore ce petit enfant qui a tellement besoin de douceur … qu’il se tourne encore parfois vers l’extérieur en espérant de tout son cœur la trouver… Ne fut-ce que le temps d’un instant.

 

… toute cette douceur elle se trouve déjà en toi.

 

Elle y est depuis toujours, en fait. Tu as peut-être simplement perdu le chemin pour la retrouver. Retrouver cette douceur cela commence par prendre le temps de t’écouter. Créer de l’espace pour ça, laisser la place pour toutes les parties de toi qui demandent à être entendues.

Une fois que tu as entendu ces appels à la douceur en toi, c’est ensuite passer à l’action pour que cela ne reste pas juste des pensées. C’est agir pour que la douceur puisse venir à toi dans le monde physique.

 

Rien ni personne ne peut se mettre entre toi et la douceur que tu peux t’offrir. Tu peux commencer par une petite action dès maintenant. Juste un petit pas … si tu en fais d’autres, cela t’amènera vers toi et une vie plus douce.

Si tu as peur d’aimer à nouveau voici un article qui pourrait t’intéresser

PS : Le programme « Reconnecte-toi à ton corps et tes émotions » ferme ses portes demain à 12h. Si tu n’as pas encore eu le temps d’en prendre connaissance, voici le lien vers son descriptif.

https://www.anne-laure-terrisse.com/reconnexion-%C3%A0-son-corps-et-ses-%C3%A9mot

 

Prends soin de toi,

Anne-Laure Terrisse

 

 

Continue Reading

As-tu peur d’aimer ?

… et de souffrir à nouveau ? 

peur d'aimer

Aujourd’hui je te parle de la peur d’aimer.

Tu sais, cette peur qui fait que tu te fermes à tout ce que tu pourrais ressentir de douloureux en souvenir du passé.

La peur de t’ouvrir avec tellement d’espoir, tellement d’amour, tellement d’attentes, tellement de besoins

… et de tous te les prendre dans la tronche avec la porte que l’on te reclaque au nez … et sur tes doigts.

La peur d’aimer, je t’en parle plus en détail dans cette vidéo : 

Avec une telle claque et la souffrance qui va avec, tu pourrais te dire : « C’est bon, cette fois, on ne m’y reprendra plus.

Je vais me débrouiller seul. Je ne vais plus avoir que des relations de surface (ou pas de relations du tout) et je vais cheminer seul ».

Le souci lorsque tu fais ça c’est que tu te fermes…

 

Tu fermes ton corps parce que quand tu vois que l’on s’intéresse de près ou de loin à toi, tu es en mode défense, méfiance,

et il est marqué en grand sur ton front « ne m’approche pas ! J’ai peur d’aimer ».

Tu fermes tes émotions et tu t’empêches de ressentir, de souffrir à nouveau.

Tu t’empêches d’aimer ou d’être aimé par peur de ressentir à nouveau cette atroce souffrance

… qui t’a peut-être donné envie de mourir la dernière fois que tu l’as vécue.

Le souci avec la peur d’aimer c’est que tout se ferme en toi et que tu finis pas ne plus ressentir

… l’amour ainsi que la joie qui va avec.

Ta vie devient neutre, terne et tu commences à te demander ce qui ne fonctionne pas dans ta vie.

Pourquoi ces relations que tu essaies d’entamer ne fonctionnent pas ?

Pourquoi est-ce que plus rien ne te fait vibrer ?

Pourquoi est-ce que tu ne ressens plus l’amour dans ta vie ?

Simplement parce qu’à un moment, tu t’es fermé … et que tu l’as peut-être oublié.

Moi je m’en souviens bien, je me suis fermée à l’âge de 17 ans. Suite à un gros chagrin d’amour …

Il m’a fallu une trentaine d’années pour réussir à en prendre conscience et à faire le chemin inverse.

Celui de l’ouverture du cœur, de mes émotions, de mon corps à la souffrance éventuelle que cela pouvait entrainer … mais aussi à l’immense joie.

Peut-être que ce que je te dis te parle, et que tu en es là aussi pour le moment.

Ce serait dommage que tu prennes autant de temps pour faire ce chemin toi aussi.

Parce que je te promets que lorsqu’on s’ouvre, et bien en fait, on ne souffre pas.

Pas autant que l’on s’imagine. Pas autant que quand on se ferme à une partie de soi.

Pas autant que lorsqu’on s’emprisonne dans son corps et dans une vie aseptisée qui ne nous ressemble pas.

Alors au travers du programme que j’ai créé, je te lance l’invitation de te reconnecter en douceur à toi et à tes émotions : https://www.anne-laure-terrisse.com/reconnexion-%C3%A0-son-corps-et-ses-%C3%A9mot

Ce programme s’ouvre aujourd’hui et fermera ses portes ce samedi 1er mai à midi. Donc si tu veux le rejoindre, ne tarde pas …

Prends soin de toi,

Anne-Laure Terrisse

Continue Reading

Tu n’en peux plus de rester derrière un écran ?

… Moi non plus !

Peut-être est-ce que tu satures complètement de rester derrière ton écran 24h/24 depuis le début du confinement. Eh bien je te comprends, moi aussi !  

Du coup, je sors me promener dès que je peux. Je me défoule, je profite de la nature et de tout ce qu’elle m’offre comme plaisirs quotidiens et je me forme en ligne …. À l’extérieur.

 

Quoi ? Mais de quoi parles-tu Anne-Laure ?

 

Je te parle de ces moments où je suis partagée entre l’envie de me former, d’apprendre parce que je j’adore ça, et celle qui me dit de me distraire dehors parce que j’en ai vraiment besoin, c’est vital !

Celle qui me dit : « oh non ! pas encore rester derrière cet ordi que je ne peux plus voir en peinture ! ». Alors j’ai trouvé un moyen pour réconcilier les deux.

 

 Je télécharge les contenus de formations que je suis pour pouvoir les écouter dehors.

 

Cela me permet de ne pas disjoncter parce que je ne peux plus évacuer toutes les tensions que j’accumule au cours de la journée.

… Celles de la frustration de devoir rester à l’intérieur alors qu’il fait beau dehors,

… Des infos que j’ai eue durant la journée et qui m’ont stressée,

… Des tâches qui s’accumulent de tous les côtés et pour lesquelles je n’arrive pas toujours à suivre,

… Celles que j’ai parce que les enfants courent et font du bruit autour de moi alors que je bosse …

 

Toutes ces choses que je garde à l’intérieur de moi demandent à être évacuées à un moment ou un autre.

 

Si je ne fais pas, j’enclenche alors un mécanisme qui va me mener tout droit vers ce que j’appelle, « l’effet Tsunami » dont je te parle plus en détail dans cette vidéo.

Si toi aussi tu es sujet à cet effet dévastateur, je t’invite à rejoindre mon programme « Reconnecte-toi à ton corps et à tes émotions » pour avoir les clés pour ne plus boucler dans ce genre de fonctionnement qui génère beaucoup de culpabilité et de souffrance.

 

Tu y trouveras également d’autres outils et exercices pour te réconcilier avec toi-même de manière douce et fluide. Et ça tombe bien, l’intégralité des contenus est téléchargeable et tu peux le regarder dehors en profitant de la nature ou un café assis au soleil dans ton jardin.

 

Demain je te parle du contenu du programme plus en détail et si tu veux me poser des questions à ce sujet, tu peux le faire ce jeudi 29 à 19h30 sur ma communauté Facebook. Rejoins-nous !

 

 

Prends soin de toi !

Anne-laure Terrisse

Continue Reading

Dépasser sa peur du changement

… Ca m’a fait tellement peur de me lancer !

Ca m'a fait peur

Je ne sais pas si tu as déjà vécu ça ? Devoir dépasser sa peur du changement.

Avoir tellement envie de te lancer dans quelque chose de nouveau et avoir en même temps tellement peur. Cela peut-être une nouvelle relation, un changement de job, te lancer comme entrepreneur, démarrer un projet qui te tient à cœur …

 

C’est ce qui m’est arrivé sans que je m’y attende avec le lancement d’un nouveau programme.

Il s’agit d’un programme qui te propose de te reconnecter à ton corps et à tes émotions pour mieux les vivre et être en paix avec toi-même.

 

Ce n’est pas mon premier lancement de programme, le contenu je le connais puisque ça fait 11 ans que je le partage avec mes clients en tant que coach et psychologue.

 

Pourtant, la peur était-là, paralysante, tétanisante, incompréhensible. Comment un projet qui m’emballe complètement, qui est déjà prêt, que je connais par cœur et qui me met en joie peut-il générer autant de peurs ?

 

C’est ce que je t’explique dans cette vidéo ou je me montre … toute nue. Pas sans vêtements … non, ça, ça n’aurait pas été si difficile. Je veux dire, vraiment nue …

Se montrer sous cet aspect, totalement vulnérable, sans masque … est un exercice qui n’est pas simple.

 

Il le devient lorsque tu es à plus à l’aise avec ton corps et les tensions terribles que des remontées émotionnelles peuvent générer.

 

Il le devient lorsque tu sais que ces émotions qui t’habitent, même si elles te font peur parfois parce que tu les sens te submerger complètement, t’aident à devenir une meilleure version de toi-même lorsque tu acceptes de les accueillir.

 

Il le devient lorsque tu es totalement reconnecté à toi et que tu peux pleinement jouir de l’instant présent et de ce qu’il te fait comme cadeau… même lorsque tu es totalement vulnérable.   

 

Parce que c’est trop important pour moi que tu aies toi aussi à disposition ces outils qui permettent d’apparaitre tel que tu es, pleinement toi dans toute ta force et ta vulnérabilité. J’ai décidé de tous les réunir dans un seul programme qui va te permettre d’être plus à l’aise avec ton corps, tes émotions et de pouvoir fonctionner avec eux de manière fluide et confiante.

Ces outils que j’utilise moi-même dans cette vidéo pour accueillir mes émotions et tout ce qui se passe dans mon corps. C’est comme ça que j’ai pu faire l’exercice de dépasser sa peur du changement. 

Je te parlerai plus en détail de ce programme tout au long de cette semaine…

PS : N’hésite pas à rejoindre ma communauté Facebook si cela t’intéresse car ce jeudi 29 avril à 19h30. Je ferai un live au sujet du corps, des émotions et de ce programme qui te permet de ne plus avoir peur de ce qui remonte en toi. https://www.facebook.com/groups/387630055767915

Prends soin de toi,

Anne-Laure Terrisse

 

 

Continue Reading

Comment arrêter de souffrir?

… comment soulager la souffrance morale ? 

comment arrêter de souffrir

Comment arrêter de souffrir ? Suis-je obligé de souffrir ? Non tu n’es pas obligé de souffrir dans l’absolu.

La souffrance c’est quand tu as mal, quand tu ressens de la douleur et que tu en rajoutes une couche supplémentaire en te torturant mentalement …

En culpabilisant, parce que tu t’en veux d’avoir fait cette expérience douloureuse

En voulant changer le cours des choses, et en refusant de voir la réalité telle qu’elle est,

En cherchant un moyen de parvenir à tes fins et en tentant de faire changer d’avis l’autre, quitte à utiliser des moyens éthiquement assez discutables

 

En voulant savoir, ce que l’autre, fait, pense vit … au lieu de vivre ta vie à toi pleinement.

En voulant contrôler ce qui se passe dans ton environnement immédiat parce que tu as peur que les choses se passent différemment que ce que tu avais imaginé

En t’autosabotant et en ne suivant pas le chemin que tu sais être le mieux pour toi, parce que par-là c’est l’inconnu, c’est le vide … et ça fait peur.

 

Il y a un million de moyens de souffrir … Tu n’es pas obligé de passer par là.

Mais emprunter cette voie qui est complètement humaine, t’apportera un précieux cadeau (oui je sais ça fait super fort chier d’entendre ça !).

 

Le cadeau c’est que l’expérience que tu vas vivre

sera peut-être tellement souffrante,

tellement atrocement douloureuse,

que tu n’oublieras plus jamais que ce type d’expérience

tu ne veux plus jamais la revivre.

 

Elle sera un ancrage que tu ne pourras pas oublier …

Et qui t’aidera à mettre en place dans ta vie

les changements nécessaires pour aller

vers quelque chose de mieux pour toi.

 

Je t’en dis plus dans la vidéo qui se trouve dans les commentaires.

Et j’en profite pour te rappeler le live que j’organise sur zoom le 12/03 à 20h.

Le thème c’est « comment nettoyer la blessure de trahison ? »

https://annelaureterrisse.simplero.com/page/186349-opt-in

 

Prends soin de toi !

Je t’embrasse,

 

Anne-Laure Terrisse

https://www.anne-laure-terrisse.com/

Continue Reading

COMMENT ME RELAXER …

… PENDANT LE CONFINEMENT ?

comment te relaxer

Une problématique qui me revient souvent pour le moment est la suivante :

« Je suis confiné chez moi et je n’ai plus vraiment de moyens de trouver du plaisir dans ma vie. Je suis déconnecté de tout et de tous.

Mes amis, ma famille, les restos, le sport, les loisirs, les spectacles, le ciné … Bref, tout ce qui me permettait de ressentir de la joie et d’avoir des sensations de nouveauté s’en est allé.

Je m’éteins progressivement parce que je me sens privé de toute source ressourcement et de bien-être. Comment me relaxer ? ».

Si toi aussi tu te sens dans cette situation, ce que je vais te partager va peut-être t’aider… Personnellement, je fais cet exercice lorsque je sens que je manque vraiment d’ancrage ou bien que simplement, j’ai envie de me reconnecter rapidement à mon corps, aux sensations de plaisir et de liberté que je peux éprouver.

 

Il me permet aussi de revenir rapidement dans l’ici et maintenant lorsque je suis trop dans mes pensées parce que je dois faire attention où je mets les pieds et que les sensations qui varient tout le temps m’invitent à faire attention à ce qui se passe dans le présent de ce que je vis. Ce simple exercice me permet de savoir rapidement comment me relaxer instantanément. 

 

Je ne dis pas que c’est une solution miracle qui fonctionne à tous les coups. Je t’invite simplement à en faire l’expérience et à voir ce que ça te procure comme différence.

 

Si tu es en ville et que tu crains que les gens te regardent bizarrement, et bien c’est l’occasion de faire un double exercice, celui de faire face au regard des autres et celui de te mettre tellement à l’écoute de ton corps que tu ne verras même plus leur existence.

Si tu as pas mal été bousculé émotionnellement par la vie et en particulier dans des relations qui ne se sont pas toujours très bien passées, il est possible que tu aies développé un mécanisme de défense basé sur la blessure de trahison. Cela provoque généralement une déconnexion de ton ressenti corporel …

 

Je t’en dis plus dans le live que j’organise sur zoom le vendredi 12 mars à 20h. Tu auras une heure pour poser toutes tes questions. Les inscriptions se font via ce lien :

https://annelaureterrisse.simplero.com/page/186349-opt-in

 

Prends soin de toi !

Je t’embrasse,

 

Anne-Laure Terrisse

https://www.anne-laure-terrisse.com/

 

Continue Reading

L’AMOUR INCONDITIONNEL ?

Jusqu’où je dois aller ? 

amour inconditionnel

Avant de te dire ce que c’est, je vais te dire ce que ce n’est pas …

L’amour inconditionnel ce n’est pas …

… Faire passer l’autre avant toi au point de t’oublier.

… Te sacrifier en attendant qu’on te donne de la reconnaissance, de l’amour, de l’attention.  

… Penser que tu ne peux pas t’en sortir sans l’aide des autres et tout faire pour les avoir dans ta vie, y compris les utiliser pour te sentir confortable ou sécurisé.

… Attendre indéfiniment que celui ou celle que tu aimes se décide à te choisir pour avancer dans ta vie.

… Que l’on te manque de respect, qu’on t’utilise, qu’on te maltraite ou que l’on te propose l’inacceptable et te dire que ce n’est pas grave tout en trouvant des excuses à l’autre pour justifier ses comportements.

… Prétendre aimer l’autre et ne pas lui dire la vérité pour « le protéger » alors que tu sais très bien qu’à l’intérieur de toi quelque chose s’est éteint il y a bien longtemps.

 

Alors l’amour inconditionnel c’est quoi ?

 

C’est tout le reste …

 

T’aimer assez pour ne pas laisser les autres faire n’importe quoi avec toi,

vivre pleinement ta vie et honorer la chance que tu as de goûter aux plaisirs de l’existence en en profitant pleinement.

 

Pas en réaction à quelque chose, pas pour combler un manque, mais juste par plaisir, parce que tu le mérites au même titre que n’importe qui sur cette planète.

 

C’est honorer qui tu es en posant tes limites, en te respectant, en osant aller vers ce qui t’appelle du plus profond de toi … même quand ça te fait peur.

 

C’est faire preuve de la plus grande des compassions, de la bienveillance envers toi quand tu traverses quelque chose de difficile. Et oser être pour toi cette amie, cet amour que tu aimerais tellement avoir à tes côtés dans ces moments où tu te sens désespérément seul.

 

C’est t’aimer assez pour ne pas dépendre des autres et être capable de les aimer dans leur entièreté, qu’ils soient bien ou pas, blessés ou non, aimant ou pas. C’est t’aimer pour te dire que tu aimes l’autre et tu t’aimes toi aussi … donc si l’autre pense différemment de toi, n’agit pas comme tu le souhaites, ne te donne pas ce que tu espères … Ce n’est pas grave, tu ne l’aimeras pas moins. Tu t’aimeras juste suffisamment pour ne pas rester dans une situation qui ne te convient pas.

 

Je te partage mon point de vue dans la vidéo qui est dans les commentaires

 

Si tu souhaites travailler sur ta blessure de trahison, j’organise un live le 12 mars à 20h. Les inscriptions se font via ce lien : https://annelaureterrisse.simplero.com/page/186349-opt-in

 

Prends soin de toi !

Je t’embrasse,

 

Anne-Laure Terrisse

https://www.anne-laure-terrisse.com/

Continue Reading

BLESSURE DE TRAHISON

Comment arrêter de mentir ? 

Comment arrêter de mentir

C’est une question que l’on m’a posée il y a quelques jours : Comment arrêter de mentir ? 

Comment puis-je faire pour arrêter de mentir et enfin assumer mes choix ?

Le truc avec le mensonge c’est qu’il y a toujours la surface, celle que tu vois …

La surface peut-être « je mens aux autres » ou bien « les autres me mentent ».

Le mensonge te dis alors : « Je préfère raconter une histoire différente que celle qui se déroule vraiment. Soit pour obtenir quelque chose de plus, soit pour éviter quelque chose de désagréable … ».

Et puis il y a ce qu’il y a en dessous de la surface. Ce qui est moins conscient, voire franchement invisible parce qu’il s’agit d’un fonctionnement terriblement ancien. Il s’agit de toutes les histoires que tu te fais croire à toi-même.

Tous les endroits de ta vie où tu te mens pour ne pas voir ce qui te fait profondément souffrir, pour rester dans une vie confortable et sécurisante en surface parce que c’est de l’ultra connu … même lorsqu’il te fait souffrir.

« Naaan mais en fait, cette vie elle me convient. Je ne suis pas super épanouis et je rêve souvent d’autre chose mais en fait, j’ai tout ce que je veux finalement. Qu’est-ce que je peux espérer de mieux ? Il n’y a sans doute rien de mieux qui m’attend … »

Le souci c’est que tant que cette énergie est dans ta vie, elle va s’y trouver dans les 3 direction. Tu vas trahir les autres, les autres ne vont pas se montrer fiable et donc vont te trahir aussi et tant que tu restes là-dedans tu te trahis parce que dans le fond, on est bien d’accord. Ce n’est pas ce que tu souhaites … Mais peut-être te laisses-tu croire le contraire.

Le plus simple pour se débarrasser du mensonge est de reconnaitre que tu t’apprêtes à transformer la réalité lorsque tu vas mentir. Reconnais-le juste pour toi dans un premier temps, rends-le conscient, vois-le … « Là je m’apprête à dire que je vais aller au boulot alors qu’en fait, je sais déjà que je vais aller boire un verre après, mais ça je ne vais pas le dire ».

Ensuite, si tu as le courage (parce que ça va t’en demander) va voir pourquoi tu fais ça. De quoi as-tu peur si tu dis la vérité ? Ne plus pouvoir avoir tous les bénéfices sur tous les tableaux ? Être dans le conflit ? D’avoir une vraie discussion sur le fond de ce qui te pousse à mentir systématiquement ? De ne plus pouvoir obtenir tout ce que tu souhaites des autres parce que tu penses que tu ne peux recevoir que lorsque tu mens ou que tu te montres différent de ce que tu es vraiment ?  

Je t’en dis plus dans la vidéo qui se trouve dans les commentaires !

Si tu veux en savoir plus, je t’invite à rejoindre le live que j’organise le 12 mars à 20h sur zoom !!!

Le thème ? « Comment nettoyer sa blessure de trahison ? ».

Tu auras une heure pour poser toutes les questions que tu souhaites.

Les inscriptions se font via ce lien : 

https://annelaureterrisse.simplero.com/page/186349-opt-in

Prends soin de toi !

Je t’embrasse,

Anne-Laure Terrisse

Continue Reading

L’éveil spirituel ?

Sympômes ? Changements ? 

Fais de ton mieux

Qu’est-ce que l’éveil spirituel ?

L’éveil spirituel est une notion qui désigne dans les traditions philosophiques, spirituelles, religieuses telles que le taoïsme, le zen, le bouddhisme, l’hindouisme et le christianisme, « un retour à sa vraie nature au travers d’une dissolution de l’ego ».  

Continue Reading

FAIS DE TON MIEUX

… et tu ne regretteras plus le passé

Fais de ton mieux

Pendant des années,

j’ai cru que faire de mon mieux voulait dire,

ne tiens pas compte de ta souffrance,

fait avec et avance.

 

Si tu as mal, avance,

si tu es triste avance,

si tu es fatiguée avance,

si tu tombes

… que tu te manges le carrelage

… perdant quelques dents au passage,

… relève-toi,

arrête de pleurnicher et avance.

 

J’ai un peu confondu sur ce chemin là

Amour … et sacrifice

Avancer … et ne pas s’écouter

Faire de son mieux … et se faire violence

 

Du coup je ne faisais pas de pauses,

je n’écoutais pas mes besoins,

je n’osais pas écouter mes émotions

parce que je pensais que

si je laissais une toute petite ouverture

à ma tristesse, à ma colère, à ma peur…

elles allaient me submerger.

Que j’allais me noyer dedans

et que jamais plus je ne pourrais

me relever pour avancer.

 

Jusqu’à ce que je me réveille

et que je comprenne que cette dureté envers moi,

cette violence que je me faisais,

cette négation de ma fragilité

m’éloignaient chaque jour un peu plus de moi

et de ce que je cherchais le plus

… la douceur et l’amour.

 

Alors j’ai commencé à ralentir,

à tendre l’oreille pour entendre

ce qui criait à l’intérieur de moi

à oser voir ces émotions qui m’habitaient

et que cette course folle

au travers de mes journées masquaient.

A faire de mon mieux pour m’accueillir

… telle que je suis

dans l’état dans lequel je suis,

même si je préfèrerai parfois être moins triste,

moins en colère, moins effrayée

 

J’ai fait de mon mieux

pour commencer à me fixer

de plus petits objectifs

et à être fière de les atteindre,

à être fière des efforts que je faisaient,

à être même contente de mes échecs

parce qu’ils sont le reflet de mes apprentissages.

 

J’ai fait de mon mieux pour me laisser tranquille

et pour ne pas me mettre inutilement

la pression pour terminer des tâches

qui ne sont pas essentielles à mon bien-être.

Qu’est-ce que cela change au final

de remettre au lendemain la vaisselle,

la lessive, cet appel

que l’on n’a pas vraiment envie de passer ?

 

J’ai fait de mon mieux

 pour m’aimer pleinement,

avec mes qualités et mes défauts.

J’ai fait de mon mieux

pour oser dire mon amour profond

pour certaines personnes,

même lorsque j’étais quasi certaine

de me prendre une porte.

Parce qu’au final, dire son amour,

même s’il n’est pas accepté,

c’est le plus précieux des cadeaux

que l’on peut faire à à l’autre

mais aussi à soi-même.

 

J’ai fait de mon mieux

et j’ai lâché prise

sur ce qui n’était pas dans ma marge de contrôle.

J’ai laissé cela dans les mains de l’Univers. 

Avec le lâcher-prise,

j’ai découvert la confiance

 

 – Comment appliquer le 4ème accord Toltèque ?

 

Peut-être as-tu du mal à ne pas te mettre la pression pour atteindre les résultats que tu t’es fixé ?

Peut-être as-tu du mal à être satisfait du travail que tu as fourni ? A être doux envers toi ? Tolérant, patient, compréhensif …

Le 4ème accord toltèque t’invite à faire de ton mieux … et à lâcher prise.

Comment s’y prendre ? Cette vidéo te donne des pistes concrètes pour travailler ce 4ème accord toltèque.

 

Si tu veux travailler les autres accords Toltèques avec des exercices concrets, je te mets le lien vers d’autres vidéos :

1er accord Toltèque : Que votre parole soit impeccable

 

2ème accord Toltèque : N’en faites jamais une affaire personnelle

 

3ème accord Toltèque : Ne faites aucune supposition

 

Prends soin de toi !

Je t’embrasse,

Anne-Laure Terrisse

—————————————–

On continue le voyage ?


 On travaille ensemble ? https://www.anne-laure-terrisse.com/contact
 L’IMMERSION : https://www.anne-laure-terrisse.com/contact-coaching-0
 : YOUTUBE https://www.youtube.com/channel/UCEcOfhbrfUEaw3I-xe1idcA
 LIVRE BEST-SELLER Coaching de vie : Manuel de bord pour coach et coachés https://amzn.to/3cTxWZ4
FACEBOOK https://www.facebook.com/terrisseannelaure  INSTAGRAM https://www.instagram.com/alterrisse/

Continue Reading