HYPERSENSIBILITE : 3 conseils pour gérer ces émotions trop intenses

… et arrêter d’en avoir peur

émotions trop intenses

Comment gérer ces émotions trop intenses ? Tu t’es peut-être déjà posé la questions …

Tu as l’impression que tout est plus fort ? Plus intense pour toi lorsqu’il s’agit de tes émotions ?

Tellement intense que cela te fait peur et que tu as peut-être longuement lutté pour ne pas que ces émotions arrivent jusqu’à toi ? Pour ne pas être submergé … ne pas souffrir ?

 

Tu as peut-être tellement bien réussi à te protéger que maintenant tu ne les sens plus trop. Ce qui te rendait triste, te mettait en colère ou te faisait peur te semble plus distant la plupart du temps… Un peu comme un lointain souvenir.

 

Et puis il y a tous ces moments qui t’échappent … ces moments où la vie te rappelle que vivre c’est aussi ressentir, même lorsque ça te fait mal, même lorsque ça te fait peur.

 

Elle t’invite à te reconnecter avec toute l’intensité de ce que tu ressens… parce que c’est là que réside ton plein pouvoir, ton plein potentiel … dans ta grande sensibilité.

 

Si tu bloques l’accès à l’intensité de ces émotions qui te font peur, tu bloques aussi l’accès aux émotions que tu cherches peut-être désespérément ressentir depuis toutes ces années.

 

… L’amour, la joie, la paix, la sérénité, l’extase …

 

Moi aussi je suis hypersensible et j’ai longuement lutté pour ne pas avoir mal. J’y travaille encore à l’heure où je t’écris. Oui ça fait peur, oui ça fait mal … mais j’ai appris un truc.

 

… en fait, ça fait moins mal quand on ne bloque pas ses émotions que lorsqu’on cherche à les éviter.

… ça fait moins mal d’oser être soi quitte à être rejeté ou abandonné que de porter des masques

… ça fait moins mal de dire ce que l’on ressent, ce que l’on vit à l’intérieur que de le garder pour soi par peur d’être blessé par les autres

 

Pourquoi ?

 

Parce que lorsque l’on se coupe de ses émotions, lorsqu’on ne les exprime pas, on manque des occasions …

 

… d’être vrai avec toi et avec les autres. De ne pas leur montrer que du verni de surface, un masque, un costume … ou une vilaine parodie que ce que tu es vraiment. Tu rates alors l’occasion de t’aimer inconditionnellement et de te faire le cadeau d’apparaitre au monde dans toute ta fragilité et ton humanité.

 

… de prendre soin de toi et de te respecter. De te faire respecter lorsqu’on essaie de te faire rentrer dans des cases, de te faire croire que tu n’as pas le droit d’être ce que tu es dans toute ton intensité, dans toute ta complexité, dans toute ta beauté… Tu rates l’occasion de te montrer et de montrer aux autres en quoi c’est un cadeau d’être si intense…

 

… d’aimer et d’être aimé. Tel que tu es. Sans avoir rien à modifier et à changer pour être toi aussi aimé pleinement et intensément. Comment vas-tu faire pour te laisser aimer si tu as peur des émotions intenses ? C’est tellement intense l’amour, tu sais … ça chamboule, ça bouleverse. Ça transforme…

 

Pourquoi as-tu peur d’être aimé ?

 

Préfères-tu une vie en demi-teinte ? Fade ? Comme un plat qui n’aurait pas été épicé ? Une vie aux teintes pastel ?

 

C’est calme, c’est confortable … mais ce n’est pas ce que tu cherches n’est-ce pas ?

 

Préfères-tu te taire et laisser partir celui ou celle que tu aimes profondément ou prendre le risque que ça marche en lui expliquant ce que tu ressens ?

 

Préfères-tu te faire des idées sur ce que ton entourage pense de toi ou en être certain… quitte à ce que ta vérité fasse du ménage dans les personnes qui ne correspondent plus à ce que tu cherches à vivre ?

 

Préfères-tu rentrer dans les cases trop étroites que l’on a prévues pour toi. Qui sont confortables pour tout le monde, sauf pour toi ?

 

Combien de temps vas-tu encore te sacrifier pour ne pas blesser les autres… alors que le fait qu’ils soient ou non blessés ne dépend pas de toi.

 

Te rends-tu comptes du pouvoir, du contrôle de ta vie que tu leur remets ? Est-ce juste pour toi ? Est-ce juste pour eux d’avoir à porter ce poids que tu leur remets parce que tu choisis de ne pas prendre ta vie en main ?

 

Pourquoi crains-tu ces émotions tellement intenses ?

 

Voici ce que moi je fais pour gérer ces émotions trop intenses

 

  • Je prends conscience de l’émotion qui monte en moi lorsqu’elle se présente à moi
  • Je reste à son contact … même lorsque c’est désagréable, même lorsque son intensité est telle que j’ai l’impression que je peux mourir à son contact.
  • Je lui parle, je la réconforte, je l’accueille en lui disant qu’elle est la bienvenue, qu’elle a le droit d’exister en moi, qu’elle peut rester autant de temps qu’elle en a besoin et partir lorsqu’elle le souhaite. Qu’elle est la bienvenue telle qu’elle est, aussi forte et intense soit-elle. Que je lui fais confiance parce que je sais qu’elle est un cadeau pour moi. Je la traite comme une amie qui viendrait me rendre visite…

 

… et ce jusqu’à ce qu’elle s’apaise.

 

La plupart du temps, elle s’en va sans que je m’en aperçoive et il ne reste qu’une joie et un bien-être intenses à la place. Comme un apaisement et une sérénité qui remplit tout mon être …

 

S’il te plait, arrête de te couper de toi…

… arrête de te faire du mal en pensant que tu n’as pas le droit d’être intense …

C’est entier que le monde à besoin de toi … pas en morceau … pas mutilé …

 

Tu es magnifique dans cette intensité, dans cette sensibilité, cette fragilité…

… ose la montrer. Tu aideras d’autres personnes à faire de même… et ensemble on changera peut-être un peu les choses.

Tu peux aussi aller voir du côté de ce qui bloque … les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même

Prends soin de toi.

 

Je t’embrasse.

 

Anne-Laure

—————————————–

 

On continue le voyage ensemble ?

 

✨ SITE INTERNET https://www.anne-laure-terrisse.com/

⭐FACEBOOK https://www.facebook.com/alterrisse

🌙 INSTAGRAM https://www.instagram.com/alterrisse/

📖 LIVRE BEST-SELLER Coaching de vie : Manuel pour coach et coachés https://amzn.to/3cTxWZ4

🌈 LE PACK PANIQUE : https://www.anne-laure-terrisse.com/pack-panique

💫 L’IMMERSION : https://www.anne-laure-terrisse.com/contact-coaching-0

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *