J16 – Que faire le 4 avril 2020

… pour traverser le portail énergétique ? 

Que faire le 4 avril 2020 puiqu’aujourd’hui on traverse un portail énergétique ? Eh bien accroche-toi parce que ça va décaper. Et prends soin de toi comme jamais. 

Ne t’étonnes donc pas si tu te sens anormalement fatigué, avec la tête lourde, une somnolence permanente, l’impression que ton corps pèse 3 tonnes, une humeur qui joue au yoyo et qui alterne entre peur, tristesse, colère, joie … des moments où tu va avoir un peu plus d’énergie et d’autres ou tu vas avoir l’impression « qu’une grosse bestiole fait Slllllllluuuuuuuurp avec ton énergie » (dixit ma fille de 10 ans).

Tout le monde va être à plat ce 4 avril 2020. C’est normal ! Keep cool and do nothing !

Tu peux trouver des informations sur internet à ce sujet. Moi je ne suis que le facteur. Je te laisse décrypter pourquoi tu reçois ce message aujourd’hui. La seule chose que je peux te dire c’est qu’il n’y a pas de hasard si tu vois ce message. 

Ce que tu peux faire pour te faciliter la vie lors de cette traversée du 4 avril 2020 ?

RIEN ! Ne fait rien aujourd’hui. A part prendre soin de toi, fonctionner avec un miminum de dépenses énergétiques, boire beaucoup d’eau et te reposer un max.

Sois comme ta meilleure amie pour toi-même. 

Perso aujourd’hui ça va être journée télé avec les enfants. Au programme « kiki la petite sorcière », « un château dans le ciel » et « vice versa ». Ensuite zonage et chill tranquille jusqu’à ce soir.

 

Si tu te trouves dans un état comme ça habituellement. Ca c’est pas normal. Tu peux t’aider à prendre soin de toi avec le pack panique https://www.anne-laure-terrisse.com/pack-panique

Si tu as un sentiment d’étrangeté par rapport à ta vie. Comme si tout te paraissait irréel, sans sens. Comme si tu vivais une vie à côté de la tienne. Alors jette un œil à l’immersion. Elle te reconnecte à toi et à ce que ton âme te crie de vivre https://www.anne-laure-terrisse.com/contact-coaching-0

 

Prends bien soin de toi.

Je t’embrasse,

Anne-Laure

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *